RAY BAN WAYFARER

ray ban wayfarer tait une fois une adoTir d

by on August 15, 2015, No Comments

tait une fois une ado

Tir d dpche de l adolescente de 15 ans a t abattue Chicago une semaine aprs avoir dfil devant les yeux de Barack Obama pour son investiture, lors d fusillade survenue dans un parc du fief du prsident amricain, a annonc la police mercredi.

Hadiya Pendleton, majorette et joueuse de volley ball au lyce King College Prep School de Chicago, en Illinois, se protgeait de la pluie sous un abri avec une dizaine d jeunes quand a surgi un homme arm. Celui ci a tir, faisant deux autres blesss, et pris la fuite bord d voiture mardi aprs midi.

Nous pensons que le tireur a pris par erreur le groupe pour un gang et leur a tir dessus, a dclar l une officier de la police locale, Laura Kubiak.

Le parc se situe peine plus d kilomtre de la maison de Michelle et Barack Obama.

Le snateur d Dick Durbin a voqu aujourd la fin tragique de l lors des auditions de la commission des affaires judiciaires du Snat sur les armes feu.

C le fait saillant de sa jeune vie, a t il dclar en faisant allusion au dfil laquelle Hadiya avait particip Washington.

Vive la culture des armes feu, des gangs (en milieu urbain), la facilit d ces armes feu, qui dciment les minorits les plus pauvres, qui nourrit la paranoia et l des groupes extrmistes. Il y a une hcatombe dans plusieurs grandes villes qui dpasse tout ce qui s pass en Iraq et en Afghanistan. La NRA et ses amis dfendent leur 2ime amendement sur le dos du ray ban wayfarer 1er amendement (s essaient de contrler les jeux vidos, le cinma, la tl, etc.).

Malheureusement, cela va prendre encore beaucoup de victimes innocentes avant de faire un compromis quelconque sur le genre d et autres mesures. La dernire fois que les Rpublicains ont supports quelque chose est quand leur Ronald Reagan favori a t victime d attentat (Brady Bill).

La perception de la police de Chicago tait qu ville infeste par les gangs de rues rivaux composs des jeunes Noirs et qui s En autant que a reste dans les quartiers des Noirs, a n pas les autorits ni municipales ni fdrales. Et cette perception s banalise depuis fort longtemps tel point que les criminels n foutent compltement de leurs gestes irresponsables. Si cette fille n pas dfil l de Barack Obama, personne ne porterait une attention son dcs. Cette menace n jamais t pris au srieux au mme titre que le terrorisme o chaque politicien disait: we have to protect American people from terrorism Au moins, la menace est rduite sur le sol Amricain. Mais la violence des gangs de rue est tolre tant que les victimes ne sont pas blancs.

Il faut que les leaders de la communaut Noire et la police voient a comme une menace existentielle pour la jeunesse de Chicago et attaquent de plein fouet cette criminalit pour rduire les nombres astro ray ban wayfarer nomiques des victimes dans cette ville.

Chicago est parmis les villes avec les lois les plus svre mais ave ray ban wayfarer c le pire nombre de meurtre,

Le nombre de meurtre par arme a feu dans les grande ville avec le plus de lois sont simple, les criminels eux s foute de ses lois et continu.

En comparaison les villes les plus libre sur le sujet sont celle ou le moin de crime violent se produit.

Crime violent j viol, agression arm et autre dont le meurtre.

Devrait t dsarm les tats dmocrate ironiquement car ils ont un plus haut taux de crime?

Pourquoi les mme au usa qui demande au dsarmement sont assez hypocrite pour avoir une arm de garde du corp arm et eux mme un permis de port d de femme ont vit un viol car elle possdait une arme, plusieurs. Mais les mdias ne montre que un cot de la mdaille, souvent biais. , l commence!je cite : Le logiciel amricain est ainsi conu ray ban wayfarer avec ses paradoxes. Ce n’est pas une raison pour, une fois de plus les copier sur ce nime sujet. La loi du plus fort, le mythe du cow boy et de la Terre promise (tiens, tiens .

Les arguments des pro armes sont souvent foireux, sortis du mantra illusoire (formule mystique) de la Armes feu ou pas, les Etats Unis est un pays naturellement violent, de part son idologie LIBERALE (qu’ils confondent avec LIBERTE), individualiste, communautariste, ethniciste.

Induire que la cause (le port d’armes) engendrerait moins de crimes, est totalement malhonnte puisque malgr le second amendement, aucun EQUILIBRE DE LA TERREUR ne se maintient. Au contraire, la surenchre est permanente, ce qui loin d’apaiser les tensions, favorise tous les excs, de la paranoa la permanence d’une libert vide de sens, une sorte de terrorisme du quotidien, sans compter toutes les et lis aux conditions d’accs, de dtention et de manipulation plus ou moins accidentelles d’armes feu qui, pas si trangement que a, ne sont jamais mentionns. Au contraire, certains font tat de l’argument en creux d’un phnomne de prservation de vies !

D’autre part, et ce point est justement relev, ce sont bien des problmatiques de dlinquance, rglements de comptes, bref, des histoires internes certains milieux du crimes qui crent ce climat et engendrent en partie des statistiques aussi leves. De mme qu’en France on laisse les banlieues pourrirent, aux Etats Unis, au nom de la on laisse pourrir les banlieues , une guerre horizontale provoque par un Etat absent ou volontairement passif.

Nous pensons que le tireur a pris par erreur le groupe pour un gang et leur a tir dessus, a dclar l une officier de la police locale, Laura Kubiak.

Tout de mme, il faut convenir qu y a des gangs de rue dans toutes les mgalopoles en Amrique et ailleurs dans le monde, du reste. Pauvret ==> criminalit. Se soucier de la pauvret revient amliorer la qualit de vie de tous.

Dans un contexte de pauvret et de fortes stratifications sociales, se faire le dfenseur inconditionnel des armes feu revient se faire le promoteur des statistiques stratosphriques de la criminalit.

Tenter d les de rue par la violence (kill all qu dit) quivaut s prendre aux symptmes et ignorer les causes profondes qui sont la source du / des problmes.

Mme chose pour la dite au terrorisme essayer d coup de bombe d tonne (en ignorant les collatrales ceux qui en veulent pour mourir l futile qui ne mne rien sinon une escalade de violence.

About the author

ray ban wayfarer Take action against those sell

No Comments

ray ban wayfarer Take a Walk on The Boardwalk

No Comments

ray ban wayfarer Take a trip down the rabbit ho

No Comments

ray ban wayfarer Take a stand on access to sout

No Comments

ray ban wayfarer Take a stand against plastic b

No Comments

ray ban wayfarer Take a second bag with you on

No Comments